Tunisie: Les ministres de la défense et des affaires étrangères limogés

Par Nesma Adil

«Après consultation», le Nouveau Président tunisien Kaïs Saïed  vient de limoger les deux ministres,  de la défense, Abdelkerim Zbibi, et Khemaies Jhinaoui , celui des affaires étrangères.  Cette décision constitue le premier geste remarquable après l’installation du Président au palais de Carthage. C’est en «En application des articles 92 et 89 de la constitution » explique un communiqué de la présidence.

 

En effet, selon ce communiqué, le ministre de la défense, Abdelkerim Zbidi a été remplacé par le ministre de la justice, Karim Jammoussi, qui prendra l’intérim à la tête du département de la défense. Le  secrétaire d’Etat au ministère des A.E a été chargé de diriger les affaires de ce département selon ce que stipulent les textes de loi en vigueur.

Il a été également mis fin aux fonctions de Hatem Ferjani, secrétaire d’Etat en charge de la diplomatie économique.

Rappelons que Khemais Jhinaoui avait été  déclaré personæ non grata, de l’audience accordée au ministre allemand des A.E et attendait toujours une réponse à sa demande d’audience auprès du chef de l’Etat. La réponse a été sans équivoque.

Articles Similaires

الجزائر: من بينهم صحفي، توقيف 16 مشتبه فيهم ينشطون في تنظيم « ماك » الإرهابي

الجزائر: مشاركة الآفافاس في الانتخابات المحلية خيار استراتيجي يمنع محاولات « عزل » منطقة القبائل

L’auteur franco-marocain Jacob Cohen: « la normalisation entre « Israël » et le Maroc est tournée contre l’Algérie »

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." En savoir plus